Les 6 étapes pour créer votre entreprise concrètement


Certaines personnes créent leur entreprise par envie de liberté, d'autres parce qu’elles sont passionnées et veulent faire de leur passion leur métier… Certaines personnes deviennent entrepreneurs sans même s’en rendre compte, en saisissant tout simplement des opportunités.


Mais quoi qu’il arrive, que vous ayez commencé à vendre vos services, ou que vous démarriez à peine votre activité, à un moment donné, il est nécessaire de structurer son entreprise afin de construire son business sur des bases saines et solides.

Alors comment faire ?

D’habitude, on vous parle de comment avoir vos premiers clients. Moi-même, je plaide coupable, aujourd’hui, je rétablis l'équilibre en vous donnant les 6 étapes clé pour structurer votre entreprise une fois que vous avez trouvé vos premiers clients, ou en parallèle !


#1 Votre business plan !

Eh oui, on doit tous y passer !Mais "business plan", ne veut pas forcément dire “truc super compliqué qui donne des migraines” ! Cela dépend de votre business, mais ce qui prend la tête, c’est l’étude de marché et de faisabilité.


Découvrez votre guide pour créer votre business plan ici !


#2 Vos droits et devoirs

Pour la création de votre entreprise, vous avez de nombreux droits et devoirs.

Assurez-vous de bénéficier de tous vos droits, mais également, de respecter vos devoirs ! En effet, dans certaines activités, comme les activités libérales et la vente de certains produits (alcool, produits alimentaires, produits de beauté…) par exemple, chacun ne peut pas faire ce qu'il veut.


Renseignez-vous sur votre activité, votre marché et la loi à ce sujet. N’avez-vous pas besoin d’avoir suivi une formation précise ? N’avez-vous pas besoin d’une licence professionnelle ?


Une fois que vous êtes sûrs d’être dans les lois, alors vous pouvez poursuivre. Si ce n’est pas le cas, il y a toujours des solutions : se former, obtenir une licence ou modifier un peu son business plan.


#3 Votre marque et votre Brand Kit

Grâce à votre business plan, vous savez quelle image vous voulez rejeter et à quoi ressemble votre brand kit : les couleurs, les polices, le slogan, le logo …

Si vous avez un nom d’entreprise spécifique, autre que votre nom propre, un logo, et de belles ambitions, alors il serait pertinent de déposer votre logo et votre nom de marque à l’INPI.


En effet, combien d’entreprises installées depuis plusieurs années se sont vues obligées de changer de nom, car une marque était désormais déposée, par quelqu’un d’autre, en leur nom ? Ou simplement parce qu’elles avaient pris de l'ampleur et que ça ne plaisait plus à une grande marque au nom similaire ?


Alors vérifiez la disponibilité de votre nom, de votre logo, et déposez-les.


#4 Immatriculation et numéro de TVA

Dépendamment de votre structure juridique et de votre pays, vous avez diverses étapes à suivre afin d’être immatriculés. À moins de commencer “simple” et “petit”, avec une micro-entreprise, je vous invite à consulter un expert-comptable pour déterminer le meilleur statut juridique pour vous et votre projet, puis à vous renseigner sur les démarches nécessaires à sa concrétisation.


De même, en France, votre numéro de TVA intracommunautaire vous est fourni automatiquement, à moins que vous soyez assujetti à la TVA. Ce n’est cependant pas le cas dans tous les pays, je vous conseille donc de vous renseigner à ce sujet également.


#5 Votre présence sur Internet

Aujourd’hui, tout le monde est sur Internet, si une entreprise n’est pas sur Internet, alors elle n’existe pas. C’est pourquoi il est important de vous poser la question de votre présence en ligne.

Est-ce que vous avez besoin d’un site marchand (sur lequel vous vendez directement quelque chose), ou seulement d’un site vitrine (sur lequel on en apprend plus sur votre entreprise et on trouve vos contacts pour bénéficier de vos produits ou services.) ?

Quels sont les réseaux sociaux les plus pertinents pour votre entreprise ? Il y a LinkedIn pour le business en B to B, Instagram pour le B to C ou encore TikTok pour toucher un public plus jeune. Mais il y a aussi Twitter, YouTube, les plateformes de podcasts…

Enfin, l’étape la plus simple, la plus importante si vous avez un lieu physique, mais que je vous recommande également si vous n’en avez pas, c’est de créer un profil Google My Business. Découvrez ce qu’est Google My Business ici.


#6 Créez votre compte bancaire professionnel

Cela n’est pas obligatoire si vous avez une micro-entreprise et que vous êtes en début d’activité, mais dans tous les cas, je vous le recommande. En effet, cela vous facilitera la gestion de vos comptes, de vos recettes et de vos dépenses professionnelles. Si vous avez de grandes ambitions, je vous recommande également de vous tirer un salaire, le plus bas possible, afin de voir venir vos charges fixes et de garder de l’argent à réinvestir dans votre entreprise.


Vous voilà prêts à faire croître votre business !

Vous voulez créer une auto-entreprise mais vous ne savez pas quels sont vos droits, vos devoirs et les bonnes pratiques pour la gérer sereinement ? Découvrez ma formation écrite où je vous explique tout et vous donnes tous mes conseils ici !


Cassiopée

2 vues0 commentaire